NAB 2020 Introduit le vectorpixel !

vectorLe titre est un peu racoleur et fait suite à de vielles news de 2012…
Mais peut-être ?
Rappel des faits :
La vidéo (tout comme la photo) est un amalgame de pixels sur le mode bitmap. La résolution et donc le poids (en partie la qualité) sont dépendants du nombre de pixels formant l’image.
A contrario, l’image vectorielle se base sur des données mathématiques qui définissent des courbes, des points dans l’espace et des couleurs.
D’après mes souvenirs, le vectoriel aurait été inventé par Bezier (d’où les fameuses courbes de Bezier) afin de dessiner des carrosseries en données mathématiques.
Cela permettait de ne plus devoir réaliser les maquettes de voitures à la main, au marteau et à la lime et ouvrait du coup la possibilité de créer par ordinateur les nouvelles formes automobiles (et leur reproduction exacte).
Quel Rapport avec la vidéo ?
Eh bien une équipe travaille depuis un petit moment sous la houlette du professeur Phil Willis (pas Bruce hein !) à l’université de Bath en UK. http://www.cs.bath.ac.uk/vsv/
Et cette équipe est capable de transformer une image (faite de pixels donc) en données mathématiques ! L’avantage ? Le poids numérique très inférieur d’une part et l’agrandissement infini sans perte de qualité… Quoique l’on puisse perdre le côté chaleureux d’un papier buvard d’une belle image filmique !
Ça sera donc à voir… En attente du NAB 2014 qui se profile avec pleins de pixels pesant 4K !

Panasonic en embuscade

Le renouveau de Panasonic semble vraiment bien parti en cette année 2014 après l’annonce de son GH4.

Ils ont présenté il y a quelques jours sous verre un prototype de leur nouvelle VariCam à destination des professionnels de l’image haut de gamme. Cette nouvelle caméra attaquera frontalement la SONY F55 et l’Alexa d’ARRI (qu’on ne présente plus tant elle est bien implantée dans les fictions haut de gamme)

La VariCam 35 (qui aura aussi une petite soeur : VariCam SH à capteur 2/3 HD tri-mos) utilisera à fond les possibilités de son format haut de gamme, l’AVC-Intra et le RAW

A savoir donc, le 4K à taux variable jusqu’à 120fps sur un capteur  super 35mm 4096×2160 avec plus de 14 stops de latitude et le tout servi par une monture PL !

Deux slots pour cartes expressP2 pour le 4K (On y échappe donc pas…Mais évolution bienvenue et baisse de prix ?)

Et…deux slots pour microP2 jusqu’au 2K.

Le reste que du classique (XLR, Viewfinder OLED, etc)

On se réjouit d’avance de voir les prix et ce que nous réserve bien sûr la concurrence au NAB !

Image